×
Pass
Pass Par Dr Mohamed BENABID
Le 22/10/2021

Le pass vaccinal s’invite dans quelques jours pour un débat qui s’annonce chaud au Parlement. L’entrée en vigueur, controversée, du dispositif mérite, il est vrai, moult... + Lire la suite...


+ DE BONNES SOURCES
E-commerce: 14,9 millions d'opérations à fin septembre Par Fatim-Zahra TOHRY
Le 22/10/2021

Les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 14,9 millions d'...

+ de Bonnes Sources...
Recevoir notre newsletter

Top Rekruteurs: «Les recrutements ont bel et bien repris!»

Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:6057 Le 20/07/2021 | Partager
+80% d’ouvertures de postes sur un an
Les métiers du call center cartonnent
Les profils IT toujours aussi demandés
recrutement_centre_appe.jpg
Les centres d’appel gardent leur place de premier recruteur. Avec près de 6.456 postes ouverts en juin 2021, ont concentré 65% des offres. (Source: ReKrute.com)

Les chiffres du baromètre Top Rekruteurs de ReKrute.com pour juin 2021 révèlent une progression impressionnante des ouvertures de postes. Un rebond de 80% a été enregistré, soit 9.906 postes ouverts, tous secteurs confondus, contre 5.496 durant la même période en 2020. 

Il est vrai que le Haut Commissariat au Plan (HCP), dans son dernier rapport, relève une perte de l’économie nationale de 202.000 postes d’emploi, entre le premier trimestre de 2020 et celui de 2021. Ce sont principalement des emplois non rémunérés (185.000 postes). Toutefois, le HCP annonce également une reprise économique. En effet, la dernière note de conjoncture, publiée hier lundi, s’attend à un rebond de la croissance économique pour 2021 supérieur à ce qui était prévu. Selon les projections, la croissance du PIB devrait atteindre cette année 5,8%, soit +1 point par rapport aux dernières prévisions, après une récession profonde, de 6,3%, en 2020. Même son de cloche du côté du chef de la mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli, qui a évoqué en avril dernier une reprise économique bel et bien amorcée. Les signes de redémarrage ont été visibles au niveau des exportations dans le secteur industriel, lequel a créé environ 80.000 emplois au quatrième trimestre de l’année 2020, selon le FMI. «Les experts RH s’accordent tous à dire qu’une reprise réelle et progressive se dessine depuis le début de cette année. Toutefois, elle reste tributaire de la situation épidémiologique», indique Zakaria Rbii, président de l’AGEF (Association Nationale des gestionnaires et formateurs des ressources humaines), également DRH de Managem.

it_recrutement.jpg
La fonction informatique & électronique est la plus recherchée par les employeurs du secteur IT en juin 2021. Depuis le début de l’année, elle a enregistré 4.360 postes ouverts (Source:. ReKrute.com)

Parmi les métiers les plus prisés par les recruteurs, nous retrouvons en tête de peloton ceux du Call Center. En effet, près des 2/3 des offres leur sont destinés, soit quelques 6.546 postes ouverts en juin. Ils sont suivis de la fonction Informatique/ Electronique qui garde un bon rythme de recrutement, avec 1.633 offres (17%). Viennent après les métiers de commercial, vente & export (2%), télécoms & réseaux (2%) et le marketing & e-business en dernière position.

 «Le secteur IT doit faire face à une hausse d’activité intrinsèquement liée à cette situation exceptionnelle! Ce dernier se doit d’assurer ses nouveaux besoins en poursuivant ses recrutements», avance le management de ReKrute.com. En juin 2021, quelque 1.244 postes ouverts ont été enregistrés, soit une performance de +4% sur un an. 

La fonction Informatique / Electronique arrive en tête des fonctions les plus demandées par le secteur IT (voir infographie). «Il est plus qu’évident que la crise actuelle pousse le secteur à miser sur les fonctions IT plus que jamais. La digitalisation occupe désormais une dimension stratégique dans le développement du secteur», souligne le management du jobboard. Parmi les profils les plus recherchés depuis le début de l’année, l’on retrouve les ingénieurs systèmes et visualisations, les ingénieurs supports FAI (fournisseur d’accès à Internet) et réseaux, les juniors développeurs, les administrateurs réseaux et systèmes ou encore les techniciens et agents help FAI (Fournisseur d’accès internet) et réseaux.

Par ailleurs, les profils bac+5 ont été les plus prisés depuis le 1er janvier dans le secteur IT. 7 offres d’emploi sur 10 leur ont été destinées. Les bac+2 ont concentré, pour leur part, 11% des demandes, tandis que les bac+4, ont capté 10%. Ils sont suivis de près des bac+3 avec 9% des offres d’emploi.

Tilila EL GHOUARI

 

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite