×
+ L'ÉDITO
Par Dr Mohamed BENABID
Le 22/10/2021
Pass

Le pass vaccinal s’invite dans quelques jours pour un débat qui s’annonce chaud au Parlement. L’...

+ Lire la suite...
+ DE BONNES SOURCES
E-commerce: 14,9 millions d'opérations à fin septembre Par Fatim-Zahra TOHRY
Le 22/10/2021

Les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 14,9 millions d'...

+ de Bonnes Sources...
Recevoir notre newsletter
node/1079758

Covid: La hausse des cas inquiète!

Par L'Economiste | Edition N°:6062 Le 29/07/2021 | Partager
covid-vaccination-062.jpg

La hausse des cas de Covid-19, dépassant les 6.000 contaminés par jour, a inquiété au plus haut point la wilaya de la région de Casablanca-Settat. L’organisme a rapidement appelé la population à se faire vacciner, pratiquer régulièrement les gestes barrière ou encore privilégier le télétravail. Des mesures jugées essentielles par plusieurs de nos lecteurs, mais inutiles selon d’autres… (cf. notre article du 23/07/021)

■ Mieux vaut tard que jamais!
Les prévisions pour les semaines à venir sont particulièrement inquiétantes en matière de pandémie. Dans un tel contexte, la wilaya a même tardé à réagir en exhortant la population à respecter les gestes barrière tout en prenant les précautions adéquates. En ce moment, les Marocains font littéralement la fête et s’agglutinent sur les plages pour bronzer. Congés, arrivée des MRE, visites de l’Aid… Cette succession d’évènements a constitué un cadre propice à la propagation fulgurante du variant Delta. Pour limiter les dégâts déjà désastreux, une prise de conscience réelle s’impose. Il faut éviter tout déplacement, travailler de son domicile lorsque c’est possible ou encore porter le masque à tout instant! Si l’on anticipe pas un minimum, notre situation ressemblera rapidement à celle de villes profondément atteintes telles que Tunis ou encore Alger.

A.A.

■ Le confinement des MRE est-il contrôlé?
La récente montée en flèche des cas de Covid-19 est particulièrement triste à accepter. Certes, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont le droit légitime de passer leurs vacances d’été auprès de leurs familles respectives. A condition bien entendu de s’auto-confiner au pays. Néanmoins, avions-nous explicité cette procédure de confinement dont il est question ? L’autorité en charge de ce problème avait-elle prévu un contrôle quel qu’il soit garantissant le respect et la bonne application de ce confinement? Sommes-nous certains que les personnes confinées dont il est question ne sortent pas le soir? Attention à ces écarts qui pourraient coûter très cher à notre nation et nous replacer à la case départ dans ce long combat contre le virus ! A bon entendeur…

B.S.

                                                                           

Conduite: La pratique du drift sanctionnée!

moto-drift-062.jpg

La pratique du drift – particulièrement spectaculaire mais surtout dangereuse – est désormais sanctionnée sur le territoire. Plusieurs dizaines de conducteurs s’y adonnant régulièrement dans la capitale ont en effet récemment été interpellés par la police. Une démarche soutenue au plus près par nos lecteurs… (cf. notre article du 11/07/021)  

■ Sanctionnons le plus sévèrement possible
L’on espère que les sanctions prises seront sévères, les parents de ces conducteurs inconscients se croyant au-dessus de la loi!

S.S.

■ La ville n’est pas un circuit de course!
Ces individus se croient tout permis et mettent en danger la vie des autres citoyens. Ils n’ont qu’à pratiquer ce type de conduite sur un circuit. J’espère que leur sanction sera exemplaire…

M.M.

■ Quid des deux roues?
J’espère que ces sanctions toucheront aussi les deux roues, dont les conducteurs s’adonnent aussi souvent à ces courses dangereuses sans limite de vitesse.

A.A.

■ Les petites communes aussi dans le besoin
Il faut espérer que ces mesures soient étendues aux petites communes, dont notamment Mansouria à proximité de Mohammédia. En effet, depuis près de 5 mois, une bande de jeunes traverse en quad ou en voiture la zone entre Mimoza et la sortie de la commune en direction de Bouznika à toute vitesse! L’on se croirait en plein circuit de course automobile! Une pratique qui présente un risque pour les autres usagers de la route mais, également, produit d’importantes nuisances sonores pour les riverains! Des actions ciblées des forces de l’ordre sont vivement souhaitées pour mettre un terme à ce fiasco!

A.H.

                                                                           

Et d'autres réactions

■ Programme Rabat Ville Lumière: La capitale toujours sans site web!
Votre article paru en avril 2019 intitulé «Le Méga chantier qui transforme la capitale» évoquait près de 9 milliards de dépenses engagées dans le cadre du projet Rabat Ville Lumière. Plus de trois ans plus tard, la capitale n’a toujours pas de site web digne de ce nom! A qui s’adresser lorsqu’on a un problème au niveau de sa rue? Voilà l’une des raisons pour lesquelles notre pays est toujours sous développé à l’heure actuelle ! A méditer…

S.S.

alphabetisation-062.jpg

■ Analphabétisme: Des chiffres qui font froid dans le dos!
Près d’un million de bénéficiaires des programmes de lutte contre l’analphabétisme au titre de l’année scolaire 2020-2021… C’est simplement triste, pour ne pas donner une autre qualification, de se trouver dans une situation pareille affichant plus d’illettrés aujourd’hui qu’au lendemain de l’indépendance du pays! A cette époque, je me souviens que les femmes et les hommes d’un certain âge étaient fiers de suivre des cours du soir pour apprendre à lire et à écrire. Aujourd’hui, nos dirigeants cachent ce fléau par des chiffres peu significatifs, comparant le pourcentage de personnes concernées avec la population globale et le relativisant… Pourtant, j’estime que ce fléau est très néfaste pour le pays. Aujourd’hui, une personne analphabète est une personne de trop! Aussi, tous ces discours pompeux sur le sujet constituent pour moi des paroles creuses prenant ceux qui les écoutent pour des imbéciles.

B.S.

 

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite