×
Pass
Pass Par Dr Mohamed BENABID
Le 22/10/2021

Le pass vaccinal s’invite dans quelques jours pour un débat qui s’annonce chaud au Parlement. L’entrée en vigueur, controversée, du dispositif mérite, il est vrai, moult... + Lire la suite...


+ DE BONNES SOURCES
E-commerce: 14,9 millions d'opérations à fin septembre Par Fatim-Zahra TOHRY
Le 22/10/2021

Les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 14,9 millions d'...

+ de Bonnes Sources...
Recevoir notre newsletter

Rabat: Les chantiers prioritaires du nouveau président de la région

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:6105 Le 01/10/2021 | Partager
Préparer le PDR et la signature du contrat programme avec l’Etat
Mise à niveau urbaine, désenclavement du monde rural, promotion des activités économiques… les chantiers

Après l’élection des instances dirigeantes du conseil de Rabat-Salé-Kénitra, place au travail avec un agenda bien rempli pour le nouveau président, Rachid El Abdi. Ainsi, le conseil s’est réuni, lundi dernier, en session extraordinaire pour l’adoption de son règlement intérieur conformément aux dispositions de l’article 35 de la loi organique 111-14 relative aux régions. S'ensuit la formation des commissions dans le cadre d’une prochaine session du conseil, ce qui va lui permettre d’entamer ses activités dans le cadre des compétences fixées par la loi.

«Après la mise en place des instances du conseil, notre priorité est de préparer le budget de la région pour l’exercice 2022», a rappelé El Abdi. En effet, ce dernier doit présenter sa vision de budgétisation lors de la session du conseil du mois d’octobre prochain.

Soulignons que le montant prévisionnel pour le budget de l’année 2020 s’élevait à 798,9 millions de DH contre moins de 150 millions de DH avant 2019. Une augmentation qui s’explique par l’importance des investissements à mobiliser pour le financement du Programme de développement régional (PDR) lancé avec le début de l’ancien mandat au niveau des différentes régions.

Pour rappel, le budget prévu pour la réalisation du premier PDR de la région de Rabat avoisine 47 milliards de DH dont le financement sera assuré par plusieurs partenaires avec une contribution de la région d’environ 5 milliards de DH. La nouvelle équipe dirigeante devra poursuivre l'accompagnement des projets prévus dans le cadre de l’ancien PDR (2016-2021).

Parmi eux, l’extension du réseau du tramway vers Temara en passant par les quartiers de Hay Riad, rappelle un responsable au sein du conseil précédent. Sur un investissement global estimé à plus de 3,5 milliards de DH, la contribution de la région pour le financement de ce projet structurant s’élève à 300 millions de DH.

A ce titre, on rappelle que le projet d’extension de la ligne 2 du réseau sur une longueur de près de 7 km vers les quartiers de Yakoub Al Mansour (Rabat) et ceux de Moulay Ismail et Quarria à Salé est déjà achevé depuis plusieurs mois.

Un nouveau PDR

Le conseil doit également préparer au cours de la première année de son mandat un nouveau PDR permettant de poursuivre le travail sur un certain nombre de chantiers prioritaires, comme par exemple, la mise à niveau urbaine des provinces de Sidi-Kacem, Sidi-Slimane et Khémisset. Sans oublier le désenclavement des communes rurales avec un développement des activités économiques. Pour ce faire, le nouveau PDR devrait être couronné par un contrat programme signé avec l’Etat. Cela permettra également la réalisation d’autres projets emblématiques au niveau de la capitale comme une foire aux normes internationales et un Palais des congrès, ajoute notre source.

Noureddine EL AISSI

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite