×
+ L'ÉDITO
Par Dr Mohamed BENABID
Le 22/10/2021
Pass

Le pass vaccinal s’invite dans quelques jours pour un débat qui s’annonce chaud au Parlement. L’...

+ Lire la suite...
+ DE BONNES SOURCES
E-commerce: 14,9 millions d'opérations à fin septembre Par Fatim-Zahra TOHRY
Le 22/10/2021

Les sites marchands et sites des facturiers affiliés au CMI ont réalisé 14,9 millions d'...

+ de Bonnes Sources...
Recevoir notre newsletter
node/1082815

Les nouvelles ambitions de PwC au Maroc

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:6120 Le 25/10/2021 | Partager
200 millions d’euros seront investis en France et au Maghreb
Nouvelles expertises: cybersécurité, conseil en développement durable …
«New ways of working» après la crise sanitaire
reda-loumany-020.jpg

«Nous sommes optimistes quant aux signaux de reprise de l’économie marocaine. C’est pour cela que nous avons un rôle important à jouer afin de contribuer aux enjeux environnementaux, sociétaux et de gouvernance, au cœur du nouveau modèle de développement économique et social», souligne Réda Loumany, Territory Managing Partner de PwC au Maroc (Ph. RL)

PwC prévoit une accélération des investissements au Maroc à travers le développement de plateformes d’expertises, couvrant les enjeux comme cybersécurité, la digitalisation, les opérations de transactions ainsi que les exigences environnementales, sociétales et de gouvernance. Pour accompagner ses nouvelles ambitions, le groupe compte recruter 8.000 collaborateurs en France et au Maghreb d’ici 2025. Entretien avec Réda Loumany, Territory Managing Partner de PwC au Maroc.

- L’Economiste: PwC vient d’annoncer un large plan d’investissement sur 5 ans. Comment se décline les nouvelles orientations du groupe?  
- Réda Loumany:
La stratégie mondiale de PwC, «The New Equation», met l’accent sur l’accompagnement de nos clients pour les aider à construire la confiance et à se transformer pour des résultats durables. Nous parlons de confiance car les normes et les exigences ont radicalement changé face aux profondes évolutions que traverse le monde. Il est de plus en plus nécessaire pour les entreprises de gagner la confiance de leurs salariés, de leurs clients/consommateurs avertis ou encore de leurs investisseurs de plus en plus regardants sur les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Aussi, la nouvelle stratégie de PwC s’accompagne d’un large plan d’investissement mondial de 12 milliards de dollars pour les 5 prochaines années. Cette stratégie est déclinée à travers les 156 pays dans lesquels le réseau PwC est présent.

- Quelle est la part du Maroc de ces investissements?
- Nos ambitions s’inscrivent en continuité avec la feuille de route stratégique qui a été annoncée en juillet 2021. Près de 200 millions d’euros seront investis en France et au Maghreb dans des enjeux clés liés notamment à la technologie, au développement durable ainsi qu’au renforcement des compétences sur les métiers historiques de PwC.

- Comment cette stratégie sera-t-elle déployée au Royaume?
- Le déploiement de la stratégie «The New Equation» se traduit notamment par une accélération des investissements à travers le développement de plateformes d’expertises à forte valeur ajoutée pour nos clients. Chacune de ces plateformes regroupe des expertises spécifiques que sont la cybersécurité, les opérations de transactions (deals) ainsi que nos activités de Conseil en Développement Durable (ESG). A travers le développement de centres d’excellence au Maroc nous accompagnons ainsi nos clients sur des sujets de plus en plus complexes, exigeant des équipes pluridisciplinaires : (stratégie, technologie, finance, transformation, ESG…) ayant une forte expertise dans les secteurs dans lesquels nos clients opèrent. C’est très clairement sur ce type de projets, pour lesquels nous sommes en capacité de combiner différentes expertises, que nous sommes le plus différenciant et impactant.

- PwC compte recruter quelque 8.000 collaborateurs en France et au Maghreb, combien le seront au Maroc et quels sont les profils et métiers recherchés?
- La feuille de route France et Maghreb propose aussi une «nouvelle équation talents» à ses collaborateurs: upskilling de compétences pour accompagner l’intégration des technologies dans nos métiers et méthodes de travail et bien sûr évolution professionnelle dans un large éventail d’activités. Sans compter que, bien avant la crise sanitaire, nous avions repensé notre environnement de travail afin d’offrir à nos collaborateurs un cadre unique et des «New Ways Of Working».
Nous sommes sur une bonne dynamique, et ce, sur l’ensemble de nos lignes de métiers. Les expertises recherchées sont celles relatives à nos métiers historiques, mais nous recherchons également des compétences sur des activités à fort potentiel telles que le conseil en transformation, en cybersécurité, en développement durable, en transaction ... Nous avons enclenché, il y a quelques mois, un ambitieux plan de recrutement qui touche aussi bien les jeunes diplômés que des collaborateurs expérimentés afin de renforcer notre expertise sur certaines industries et offres de services. Notre principal enjeu consiste à attirer les talents mais également à les retenir sur la durée. PwC France et Maghreb compte aujourd’hui plus de 6.000 collaborateurs.

Propos recueillis par Aziza EL AFFAS

 

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite